SOPHIE ET FRANCOIS: LE CARNET DE VOYAGES

Accueil
Plan du site
Livre d'or
Voyages
Perso
Hall of Shame
Météo
Liens
Ecrivez-nous


Dernière mise à jour de cette page: 18/11/2015
JOURNAL DE VOYAGE 2013.
NORD OUEST AMÉRICAIN, UTAH, IDAHO, MONTANA, WYOMING

Cette page vous a permis de suivre en direct notre voyage 2013, dans le nord ouest américain.
La chronologie de la page est inversée: les élements les plus récents sont ajoutés avant les plus anciens.


L'Utah, l'Idaho, le Montana et le Wyoming sont au programme.

La ville d'arrivée et de départ est Salt Lake City, capitale de l' Utah.
Donc, on arrive en terrain connu, au royaume des Mormons, version humanisée du monde des Bisounours.



13 août 2013. Nouvelles Yamaha 2014, et Park City.

Bon, décidément, l'équipe de tournage de Yamaha nous cherche, ou quoi ? Leurs moyens logistiques (camions) sont stationnés juste devant notre hôtel. Cette fois ci, pas de police à l'horizon, et on est dans une rue, lieu public par excellence. Au demeurant, si vraiment ils ne veulent pas que l'on photographie leurs modèles 2014, une simple bâche suffirait à les masquer des curieux.

Allez, fini de coopérer gentiment, on sort le Reflex, et c'est parti !

Yamaha MT-09, modèle 2014.
[no_rights] Yamaha MT-09, modèle 2014.<br>Cliché pris à la volée, le 13 août 2013, à Salt Lake City, Utah.<br><font size='-1'>Remarquez l'inscription <i>FZ-09</i> à l'arrière: Yamaha a changé le nom de son modèle juste avant sa sortie.</font>
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Yamaha MT-09, modèle 2014.<br>Cliché pris à la volée, le 13 août 2013, à Salt Lake City, Utah.<br><font size='-1'>Remarquez l'inscription <i>FZ-09</i> à l'arrière: Yamaha a changé le nom de son modèle juste avant sa sortie.</font>
Cliquez pour agrandir

Yamaha FJR1300, TW200, XT250 et XJ6 Diversion,
modèles 2014.
[no_rights] Yamaha FJR1300, TW200, XT250 et XJ6 Diversion, modèles 2014.<br>Cliché pris à la volée, le 13 août 2013, à Salt Lake City, Utah.
Cliquez pour agrandir

Yamaha YZF-R1 et YZF-R6,
modèles 2014.
[no_rights] Yamaha YZF-R6, modèle 2014.<br>Cliché pris à la volée, le 13 août 2013, à Salt Lake City, Utah.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Yamaha YZF-R1 et YZF-R6, modèles 2014.<br>Cliché pris à la volée, le 13 août 2013, à Salt Lake City, Utah.
Cliquez pour agrandir

Idiot ! C'est par cette interjection très inspirée que le latino qui nous prend en flagrant délit accueille notre initiative. On ne sait pas si ça s'adressait à nous ou à lui même, furieux de sa négligence. Et on n'a pas eu envie de le lui demander...



Au lieu de ça, on a mis le cap sur Park City, station de sports d'hiver, à 30 minutes de Salt Lake City. Et on s'est offert une petite descente en Alpine Slide (luge d'été).

[no_rights] Park City, Utah, Etats-Unis.<br>L'<i>Alpine Slide</i> (luge d'été) comporte 4 pistes, réparties en 4 catégories:<br>Dynamite Express, Silver Streak, Crooked Shaft et Last Chance.<br>Nous, c'est Dynamite Express ou rien !
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Park City, Utah, Etats-Unis.<br>L'<i>Alpine Slide</i> (luge d'été) comporte 4 pistes.
Cliquez pour agrandir


Voilà, la fin de notre voyage est proche. Nous repartons pour la France, demain (14 août).

Merci d'avoir suivi ce récit quotidien. Nous espérons que vous avez pris autant de plaisir à le lire que nous à le vivre.



12 août 2013. Jour de repos à Salt Lake City.

Nous avons trouvé le temps pour faire un montage vidéo. Vous avez eu droit aux images fixes du Rodéo de Cody, mais pas à la vidéo. La voici enfin:



Petit tour en ville, à Salt Lake City. Un peu de shopping au City Creek, et une petite balade sur Temple Square, le coeur de la ville, où se trouvent les différents bâtiments de l'Eglise des Mormons
(Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours).

[no_rights] Ville de Salt Lake City, Utah, Etats-Unis.<br>Un groupe de touristes est emmené par 2 guides mormones, sur Temple Square.<br>Elocution douce et mielleuse, on reconnaît un Mormon dès qu'il ouvre la bouche.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Ville de Salt Lake City, Utah, Etats-Unis.<br>Le Temple des Mormons est réservé aux membres de l'Eglise, il ne se visite pas.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Ville de Salt Lake City, Utah, Etats-Unis.<br>Le Centre de conférences de l'Eglise des Mormons.<br>Le nom complet est <i>Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours</i>.
Cliquez pour agrandir



Salt Lake City est la capitale de l'Utah. On y trouve donc son Capitole, siège de la législature et du Gouverneur.
[no_rights] Ville de Salt Lake City, Utah, Etats-Unis.<br>Le Capitole de l'Utah, siège de la législature et du Gouverneur.
Cliquez pour agrandir



Petite promenade dans les Montagnes Wasatch, à l'Est de Salt Lake City. Arrivés au col Big Mountain Pass (2660 mètres), nous tombons sur un étrange spectacle. Plusieurs véhicules de la Utah Highway Patrol (Police de la route) bloquent la circulation, et des agents sont déployés un peu partout. Un peu à l'écart, on aperçoit un groupe de 5 motos, des motards, et une équipe de tournage professionnelle.

[no_rights] Vue de la vallée de Salt Lake, depuis <i>Big Mountain Pass</i>, Utah, Etats-Unis.<br>Stationnés sur la route, 2 véhicules de l'équipe de tournage travaillant pour Yamaha, sur les modèles R1, R6 et MT-09 2014.
Cliquez pour agrandir

Je sors le Canon EOS60D pour prendre quelques clichés de la scène. Et là, panique à bord: Eh regardez, il prend des photos ! Stop, pas de photos ! Houps ? C'est quoi le problème ?

Un membre de l'équipe vient vers moi, et m'explique qu'ils sont en train de procéder à des essais de modèles de motos Yamaha 2014: YZFR1, YZFR6, et la toute nouvelle MT-09 (roadster 3 cylindres, 850 cc). On peut regarder, mais pas photographier.

Il y a belle lurette que les images de la MT-09 sont disponibles sur Internet, et notamment sur le site officiel de Yamaha. Mais pour les hypersportives que sont les R1 et R6, c'est une autre affaire...



11 août 2013. Retour sur Salt Lake City.


Il paraît que Jackson a un climat de type montagnard. Le fait est que, la nuit dernière, à 3h30, la température extérieure était de 7°C. Le côté positif est que la climatisation peut être arrêtée, ce qui fait nettement moins de bruit...

La route de Jackson vers Salt Lake City nous réserve quelques surprises. En effet, elle passe par l'Idaho, et traverse des petites villes telles que Geneva, Montpelier et Paris. A un moment, ayant passé le volant à Sophie, et m'étant assoupi, j'ai commencé à douter: aurais-je dormi aussi longtemps que cela ?



On en a profité pour faire une halte au Paris Country Store d'une station service, histoire de se rafraichir un peu. Et aussi d'être bien sûr que l'on n'était pas en train de devenir fou.
[no_rights] Station service de Paris, Idaho, Etats-Unis.<br>Le 11 août 2013, le gallon d'essence sans plomb vaut 3,999 Dollars; le gazole est à 4,269 Dollars.<br>Cela fait environ 0,79 €/l de sans plomb, et 0,84 €/l de gazole.<br>C'est bien moins cher qu'en France, mais ça a sérieusement augmenté depuis 5 ans.<br>En janvier 2007, le sans plomb coûtait 0,44 €/l.<br>Notez que le gazole est plus cher que le sans plomb.
Cliquez pour agrandir



Fuyons vite cet Etat de cinglés (ou de prétentieux, au choix), et regagnons notre bon vieil Etat d'Utah.


Utah aux paysages enchanteurs: des lacs et des incendies de forêts...
[no_rights] Le <i>Bear Lake</i>, et la route US89, Utah, Etats-Unis.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Incendie de forêt au nord de Salt Lake City, Utah, Etats-Unis.
Cliquez pour agrandir

Et hop, finis le climat montagnard et les nuits à 7°C.

Place au climat tempéré continental à saison chaude sèche.

Place au climatiseur aussi bruyant qu'un Rafale décollant du Charles de Gaulle.



10 août 2013. Rendezvous Mountain, Parc national de Grand Teton.

Aujourd'hui, petite promenade au sommet de la Rendezvous Mountain, avec le Tram, en fait, un téléphérique. On est ainsi monté à 3185 mètres d'altitude, dominant la Snake River valley.

En théorie, on pouvait apercevoir le ranch de l'acteur américain Harrison Ford, qui a trouvé la région à son goût. Ca alors, lui aussi aime la région ! mais alors, ça nous fait un point commun ! C'est dingue !

[no_rights] Sommet de la <i>Rendezvous Mountain</i>, 3185 mètres, Wyoming, Etats-Unis.<br>Deux touristes posent devant le <i>Grand Teton</i>.<br>Notez les motifs de la rembarde, avec une figure de rodéo: on est bien au Wyoming !
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Sommet de la <i>Rendezvous Mountain</i>, 3185 mètres, Wyoming, Etats-Unis.<br>Vue sur la vallée de la <i>Snake River</i>.<br>En bas, l'acteur américain Harrison Ford possède un ranch. Pas mal comme endroit...
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Sommet de la <i>Rendezvous Mountain</i>, 3185 mètres, Wyoming, Etats-Unis.<br>Un Paparazzi en train de shooter le ranch de l'acteur Harrison Ford.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Sommet de la <i>Rendezvous Mountain</i>, 3185 mètres, Wyoming, Etats-Unis.<br>Vue sur la vallée de la <i>Snake River</i>.
Cliquez pour agrandir



[no_rights] Parc national de Grand Teton, Wyoming, Etats-Unis.<br>Deux touristes devant le Grand Teton.<br>Une datation à la longueur de la barbe situe ce cliché autour du 10 août 2013.
Cliquez pour agrandir

Comme on adore vous montrer nos trombines, voici encore un cliché !

Jackson est une station de ski assez huppée. La ville regorge de galeries d'art, et de restaurants hors de prix. Il y a même un aéroport international. Pas mal, pour une ville de moins de 10000 habitants...

[no_rights] Parc national de Grand Teton, Wyoming, Etats-Unis.<br>Un A319 de <i>Frontier Airlines</i> en approche de l'aéroport de Jackson.<br>C'est pas avec un boucan pareil qu'on pourra observer des élans.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Ville de Jackson, Wyoming, Etats-Unis.<br>Station de ski assez huppée, la ville regorge de galeries d'art, et de restaurants hors de prix.
Cliquez pour agrandir



Le clin d'oeil humoristique du jour: quand nous étions à West Yellowstone, Sophie a eu des coups de soleil. Je suis allé lui acheter un gel ad hoc, à la supérette du coin, nommée Food Roundup. Ca lui a fait une épilation totale.


Mais non, on déconne...



9 août 2013. Parc national de Grand Teton.

Jour de transition, sans visites, sans images à montrer.



Nous nous rendons au Parc national de Grand Teton, à travers le Parc de Yellowstone. A plusieurs reprises apparaît le panneau ci-dessous. Le Continental Divide est le nom donné à la portion nord-américaine des crêtes montagneuses qui marquent la ligne de partage des eaux entre l'océan Pacifique, l'océan Atlantique et l'océan Arctique.

Notez l'altitude: 8391 pieds, soit 2558 mètres. On n'en a pas conscience car on est sur un haut plateau, et on a l'impression d'être sur une plaine.



Et voilà, on a quitté le Parc de Yellowstone par le sud, et quelques dizaines de kilomètres plus loin, on entre dans le Parc de Grand Teton.
La proximité des Parcs est telle que le billet d'entrée est commun aux 2 parcs, et valable 7 jours. Visiter un Parc sans l'autre, et vice-versa, est impensable.

Le nom de Grand Teton a été donné par des Canadiens Français. C'est un pic de 4197 mètres d'altitude.
[no_rights] Parc national de Grand Teton, Wyoming, Etats-Unis.<br>Des pics de plus de 4000 mètres, dominant une haute vallée de 2000 mètres d'altitude.
Cliquez pour agrandir



Encore une fois, on a manqué à nos plus élémentaires devoirs: la plaque d'immatriculation locale.
Elle est belle, et elle a le mérite d'annoncer la couleur: le Wyoming est l'Etat des cowboys, des vrais !



Bon, c'est tout pour aujourd'hui. On a surtout roulé et on s'est reposé. Demain, à nous les sommets !



8 août 2013. Parc national de Yellowstone, again and again.

Allez, encore quelques images bien fumantes et odorantes. Il ne faut pas oublier que le parc est situé sur la caldeira d'un volcan pas vraiment endormi.
[no_rights] Parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-Unis.<br>Le parc est situé sur la caldeira d'un volcan pas vraiment endormi, et ça se voit.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-Unis.<br>La marmite de soupe est bien chaude. A table !
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-Unis.<br>Une Française me drague devant la source <i>Grand Prismatic</i>.<br>Promesse d'en voir de toutes les couleurs ?
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-Unis.<br><i>Spasm Geyser</i>, le nom veut tout dire.
Cliquez pour agrandir


Ci-dessous, 2 petites vidéos:
Grand prismatic Yellowstone

Lower basin Yellowstone


On a enfin pu apercevoir des ours ! La maman et ses 2 oursons, en train de se promener au bord de la route. Mais la vue était encombrée par des arbres et des voitures, et il était impossible de s'arrêter. Donc, pas de photo.

Nous avons surpris un cerf en plein dîner, ce qui nous a valu les foudres d'un Park Ranger, car nous étions trop près. Et un Park Ranger en colère, ça ne donne pas précisément envie de rire...

[no_rights] Parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-Unis.<br>Nous avons surpris un cerf en plein dîner.<br>Ce cliché nous a valu les foudres d'un Park Ranger, car nous étions trop près.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-Unis.<br>Les Park Rangers sont la police des Parcs nationaux.<br>Ils doivent contrôler l'enthousiasme parfois débordant des touristes. Pas facile...
Cliquez pour agrandir



Entre les bisons et nous, c'est une grande histoire d'amour. On ne se quitte plus. Et peu importent les mises en garde à leur sujet.

[no_rights] Parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-Unis.<br><i>Bison pas futé</i> a un copain: <i>Bison affamé</i>.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-Unis.<br>Dès que des animaux sont visibles de la route, c'est le rush:<br>les gens ralentissent et se garent n'importe comment. C'est la foire !
Cliquez pour agrandir




L'image insolite du jour: une Coccinelle convertie en remorque de trike, il faut oser.
[no_rights] Parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-Unis.<br>La Coccinelle convertie en remorque de trike, il faut oser.
Cliquez pour agrandir



[no_rights] Hall de l'hôtel <i>Stage Coach Inn</i>, à West Yellowstone, Montana, Etats-Unis.<br>La WiFi n'est disponible que dans le hall: c'est l'Amérique.<br>Observez les pensionnaires de droite: Yellowstone est envahi par les Chinois.
Cliquez pour agrandir

Durant notre séjour, notre base était l'hôtel Stage Coach Inn, à West Yellowstone. West Yellowstone est une ville dont l'existence n'est justifiée que par le Parc. On y trouve des hôtels, des restaurants, des stations service, des boutiques de souvenirs, encore, encore et encore.


6, et 7 août 2013. Découverte du Parc national de Yellowstone.

Nous avons des journées longues et épuisantes. La mise à jour de cette page est de plus en plus difficile, en raison du manque de temps.

Comme nous sommes en train de passer 3 jours à visiter le Parc national de Yellowstone, le mieux est d'attendre la fin de notre visite, et de vous en proposer une synthèse.

Pour vous faire patienter, voici quelques images en avant première.



Yellowstone, ce sont de beaux paysages, une belle flore et une... faune potentiellement dangereuse !
On ne pourra pas dire qu'on n'a pas été prévenu.






Toujours pas d'ours en vue, mais on a déjà fait la connaisance de Bison pas futé: il provoque des ralentissements sur la route !
[no_rights] Parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-Unis.<br>Nous avons rencontré <i>Bison pas futé</i>: il provoque des ralentissements sur la route !
Cliquez pour agrandir



Symbole du Parc, la source Grand Prismatic offre une palette de couleurs inouie.
[no_rights] Parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-Unis.<br>Symbole du Parc, la source <i>Grand Prismatic</i> offre une palette de couleurs inouie.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-Unis.<br>Moins connue que la <i>Grand Prismatic</i>, <i>Opal Pool</i> ne manque pas d'intérêt.
Cliquez pour agrandir



Encore 3 clichés, et au dodo: une longue journée nous attend demain.
[no_rights] Parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-Unis.<br>Ca sent le soufre, au sens propre du terme !
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-Unis.<br>Le <i>Old Faithful Geyser</i> jaillit durant quelques minutes, à des intervalles plus ou moins réguliers.<br>Les curieux du premier rang ont eu droit à une douche naturelle !
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-Unis.<br>Le paysage de <i>Hayden Valley</i> inspire les artistes</i>.
Cliquez pour agrandir


Mine de rien, l'ensemble du Parc est sur un plateau à 2400 mètres d'altitude: le soleil est impitoyable.




5 août 2013. Au pays de Buffalo Bill.

Bien, on quitte le Montana pour le Wyoming, pays des Cowboys par excellence. Pour aller de Billings à Cody, nous prenons le chemin des écoliers, en passant par le col Beartooth Pass (3345 mètres).
On a enfin affaire à une vraie route de montagne, avec virages en épingles à cheveux.
[no_rights] Route du Beartooth Pass, Montana, Etats-Unis.<br>La route mène au Wyoming, et franchit un col de plus de 3300 mètres d'altitude.
Cliquez pour agrandir

Et hop, on quitte le Montana et on entre au Wyoming:


La route offre des paysages absolument magnifiques.
A chaque virage, on se demande ce que l'on va découvrir.
Ce type de route est assez inhabituel aux Etats-Unis. Il faut constamment veiller à empêcher la boîte de vitesse automatique de monter les rapports.
[no_rights] Route du Beartooth Pass, Wyoming, Etats-Unis.<br>La route mène à la ville de Cody.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Route du Beartooth Pass, Wyoming, Etats-Unis.<br>La route mène à la ville de Cody.<br>A chaque virage, on se demande quel nouveau paysage on va découvrir !
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Route du Beartooth Pass, Wyoming, Etats-Unis.<br>Ce type de route est assez inhabituel aux Etats-Unis.<br>Il faut constamment veiller à empêcher la boîte de vitesse automatique de monter les rapports.
Cliquez pour agrandir



Et on arrive à Cody, ville qui porte le nom du colonel William Cody, alias Buffalo Bill.
Ca sent à peine le piège à touristes...
[no_rights] Ville de Cody, Wyoming, Etats-Unis.<br>Nous sommes dans la ville de Buffalo Bill.<br>Notez que le port du casque à moto est une option.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Ville de Cody, Wyoming, Etats-Unis.<br>L'hôtel IRMA, créé par Buffalo Bill au début du 20ème siècle.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Ville de Cody, Wyoming, Etats-Unis.<br>Grosse carabine. Et le reste, il est comment ?
Cliquez pour agrandir

Ville du Far West oblige, nous avons passé une nuit au Cody Cowboy Village. Des cabanes en rondins de bois, comme dans le temps.
Enfin presque: ils ont ajouté l'air conditionné et la WiFi...
[no_rights] Ville de Cody, Wyoming, Etats-Unis.<br>Le <i>Cody Cowboy Village</i>, où nous avons passé la nuit.<br>Des cabanes en rondins de bois, comme dans le temps.<br>Enfin presque: ils ont ajouté l'air conditionné et la WiFi...
Cliquez pour agrandir




Bon, Cody est aussi la capitale mondiale du rodéo. En été, il y a un spectacle tous les soirs.
Ne pas y aller, ce serait comme visiter Paris sans voir la Tour Eiffel (puisqu'on vous le dit).

Spectacle ne veut pas dire cinéma sans risques. La pratique est très dangereuse, et les acteurs sont des Cowboys aguerris, portant les stigmates de leur passion.

A la fin du spectacle auquel nous avons assisté, un participant a dû être évacué en ambulance, puis en hélicoptère. Il n'a pas apprécié de se faire piétiner par sa monture.



[no_rights] Ville de Cody, Wyoming, Etats-Unis.<br>Stampede Park, Spectacle de Rodéo.<br>En ouverture, des Cowgirls font un spectacle à la chorégraphie bien réglée.<br>Façon <i>Patrouille de France</i>, mais avec des Chevaux...
Cliquez pour agrandir

Pour chauffer le public, pas de Pom Pom Girls, mais une chorégraphie de Cowgirls.

Puis place aux Cowboys, avec l'épreuve classique de Bronc Riding, monte du cheval sauvage.
[no_rights] Ville de Cody, Wyoming, Etats-Unis.<br>Stampede Park, Spectacle de Rodéo.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Ville de Cody, Wyoming, Etats-Unis.<br>Stampede Park, Spectacle de Rodéo.<br>Un pantin désarticulé, voilà ce que l'on a l'impression de voir.
Cliquez pour agrandir


Une fois que le cavalier a été éjecté, sa monture ne se calme pas aussitôt...
[no_rights] Ville de Cody, Wyoming, Etats-Unis.<br>Stampede Park, Spectacle de Rodéo.<br>Une fois que le cavalier a été éjecté, sa monture ne se calme pas aussitôt...
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Ville de Cody, Wyoming, Etats-Unis.<br>Stampede Park, Spectacle de Rodéo.<br>Une fois que le cavalier a été éjecté, sa monture ne se calme pas aussitôt.<br>Malgré le lasso qui lui serre le coup, ce cheval se sauve vers l'enclos... des taureaux !
Cliquez pour agrandir


Le Roping, capture du veau au lasso, ainsi que Barrel Racing sont aussi au programme.
[no_rights] Ville de Cody, Wyoming, Etats-Unis.<br>Stampede Park, Spectacle de Rodéo.<br>La capture du veau: l'épreuve est chronométrée, le veau doit être immobilisé, les pattes entravées par une corde.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Ville de Cody, Wyoming, Etats-Unis.<br>Stampede Park, Spectacle de Rodéo.<br><i>Barrel Racing</i>, slalom entre des tonneaux.
Cliquez pour agrandir


Enfin, il y a l'épreuve de Bull Riding, monte du taureau. Nous n'avons pas de photo satisfaisante à montrer. En revanche nous avons pas mal de vidéo. Mais le tri entre les rushes et le montage vont prendre du temps, beaucoup de temps...



4 août 2013. Du bruit, de la gomme et de la fureur.

Aujourd'hui, place au sport ! Nous nous sommes rendus au Yellowstone Drag Strip, à Acton, au nord ouest de Billings. Comme l'indique le panneau d'accueil, il y a un risque d'addiction à la vitesse et aux voitures rapides. Tant pis, on y va quand même !


On nous met en garde contre le risque d'être blessé, même en n'étant que spectateur. Comme on a survécu aux serpents à sonnettes de Little Bighorn, on est invincible: on y va !


Nous avons ainsi assisté aux essais qualificatifs des Rocky Mountain Super Chargers. Les Super Chargers utilisent du protoxyde d'azote comme comburant, à la place de l'oxygène de l'air. On se croirait dans un album du Joe Bar Team, sur 4 roues.


Pour éviter de patiner au démarrage, les concurrents effectuent un burnout, en faisant patiner les roues arrières. Cela permet de chauffer les pneus, et de déposer de la gomme sur la piste, ce qui la rend plus adhérente.
Ci-dessous, quelques burnouts.
[no_rights] Yellowstone Drag Strip, Acton (Billings), Montana, Etats-Unis.<br>Chaque concurrent doit effectuer un <i>burnout</i> afin de déposer de la gomme sur la piste.<br>Cela améliore l'adhérence. Mais bonjour l'odeur...
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Yellowstone Drag Strip, Acton (Billings), Montana, Etats-Unis.<br>Chaque concurrent doit effectuer un <i>burnout</i> afin de déposer de la gomme sur la piste.<br>Cela améliore l'adhérence. Mais bonjour l'odeur...
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Yellowstone Drag Strip, Acton (Billings), Montana, Etats-Unis.<br>Chaque concurrent doit effectuer un <i>burnout</i> afin de déposer de la gomme sur la piste.<br>Euh, là, ce sont les pneus ou c'est carrément le moteur qui brûle ?
Cliquez pour agrandir


Les véhicules utilisés sont assez variés. Une chose est sure, ils ne passent pas inaperçus.
[no_rights] Yellowstone Drag Strip, Acton (Billings), Montana, Etats-Unis.<br>Coeur de dragster, carrosserie de berline.<br>Notez la petite roulette à l'arrière, destinée à éviter que la voiture se retrouve sur le toit, à la mise des gaz.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Yellowstone Drag Strip, Acton (Billings), Montana, Etats-Unis.<br>Euh, on est dans une BD ou quoi ?
Cliquez pour agrandir



Certains spectateurs sont particulièrement attentifs aux résultats...
[no_rights] Yellowstone Drag Strip, Acton (Billings), Montana, Etats-Unis.<br>Le concurrent préféré de Sophie s'est fait ridiculiser.<br><i>Mais c'est quoi, ce binz ?</i>
Cliquez pour agrandir



[no_rights] Yellowstone Drag Strip, Acton (Billings), Montana, Etats-Unis.<br>Les essais qualificatifs sont terminés.<br>Il faut maintenant nettoyer la piste de la gomme qui la souille, avec un puissant solvant.<br><i>Je lui trouve une odeur d'acétone - Y'en a.</i>
Cliquez pour agrandir

Certains véhicules sont franchement moins rapides que d'autres. Ah mais ce n'est pas un concurrent !


Les dragsters, c'est d'abord et avant tout du bruit et de la fureur.
La photo est impuissante pour restituer cela.
Pas de problème: hop, une petite vidéo !

EXCUSEZ-NOUS SI ON ECRIT UN PEU PLUS FORT QUE D'HABITUDE. AVEC TOUT CE VACARME, ON NE S'ENTEND PLUS TAPER SUR LE CLAVIER !



A nouveau, terminons cette journée par une note totalement décalée.
Le simulateur d'ouragan: quelqu'un a osé l'inventer. Un Ricain, of course !
[no_rights] Mall de Billings, Montana, Etats-Unis.<br>Un <i>Hurricane simulator</i> (Simulateur d'ouragan) à 2 Dollars.<br>Y'a vraiment des moments où on préfère renoncer à comprendre...
Cliquez pour agrandir



3 août 2013. Little Bighorn et BearTooth Harley Davidson.

La bataille de Little Bighorn opposa les hommes du 7ème Régiment de Cavalerie, commandé par le Colonel Custer, à une alliance de Sioux et de Cheyennes, menée par Sitting Bull, les 25 et 26 juin 1876.

Custer et ses hommes, venus massacrer de l'Indien comme d'autres vont à la pêche, se sont fait eux-mêmes massacrer.



Ci-dessous, stèles, plaques et sculpture rendant hommage aux combattants des 2 camps.
Les soldats du 7ème de Cavalerie furent honorés dès 1890, tandis que les Indiens durent attendre... 1999 avant d'avoir droit à un mémorial.

Le panneau de gauche indique aux visiteurs qu'il est interdit de se promener hors des sentiers. Outre une forte amende, ils risquent de rencontrer des rattlesnakes (serpents à sonnettes). Ok, on va se tenir tranquille.

[no_rights] Champ de bataille de Little Bighorn, Montana, Etats-Unis.<br>La plaque indique que cette colline <i> était occupée par des Lakotas et des Cheyennes</i>,<br>faisant feu sur des soldats réfugiés derrière une barricade de chevaux.
Cliquez pour agrandir



[no_rights] Champ de bataille de Little Bighorn, Montana, Etats-Unis.<br>Stèles marquant les emplacements où des soldats du 7ème de Cavalerie sont tombés, le 25 juin 1876.<br>La stèle peinte en noir est celle du Colonel Custer.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Champ de bataille de Little Bighorn, Montana, Etats-Unis.<br>Stèles marquant les emplacements où deux <i>Guerriers Cheyennes tombèrent le 25 juin 1876,<br>en défendant le mode de vie des Cheyennes</i>.<br>Doux euphémisme pour qualifier ce qui fut un véritable génocide...
Cliquez pour agrandir



[no_rights] Champ de bataille de Little Bighorn, Montana, Etats-Unis.<br>Plaque de granit donnant les noms de Guerriers Sioux tombés à la bataille.<br>Le texte précise qu'il honore aussi les Sioux inconnus, hommes, femmes et enfants tués durant la bataille.<br>D'autres plaques donnent les noms de Guerriers Cheyennes et Arapaho.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Champ de bataille de Little Bighorn, Montana, Etats-Unis.<br>Détail de la sculpture <i>Spirit Warrior</i>, représentant les tribus combattantes.
Cliquez pour agrandir



Le poster ci-contre a été aperçu dans une boutique de souvenirs, tenue par des Indiens. Il ne manque pas de panache. Nous, on a aimé.


Oh, on frappe à la porte: le FBI est venu nous arrêter. Ils sont rapides ces cons !
[no_rights] Champ de bataille de Little Bighorn, Montana, Etats-Unis.<br><i>Homeland Security, fighting terrorism since 1492</i>.<br>Soit <i>Sécurité Intérieure, combattant le terrorisme depuis 1492</i>.<br>Cette affiche dénonce les actes de génocide des Colons, en utilisant le langage du Gouvernement américain.
Cliquez pour agrandir



Bien, après les guerriers à cheval, les guerriers à moto. Depuis plus de 20 ans que nous visitons les Etats-Unis, nous n'avions encore jamais vu autant de motos au kilomètre carré, sur les autoroutes, les routes, les parkings. C'est une véritable invasion. Nous décidons de nous rendre directement à la source: la concession Beartooth (Dent d'ours) de Billings.

[no_rights] Concession Harley Davidson <i>Beartooth</i>, Billings, Montana.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Concession Harley Davidson <i>Beartooth</i>, Billings, Montana.<br>Du beau, du gros, du lourd, du Ricain !
Cliquez pour agrandir


On a fait quelques achats...

[no_rights] Concession Harley Davidson <i>Beartooth</i>, Billings, Montana.<br>Les clés sont sur le contact, et un écriteau indique <i>Test ride this bike now !</i> c'est bête, je n'ai pas mon casque !
Cliquez pour agrandir



Petite synthèse humoristique de la journée.

[no_rights] Champ de bataille de Little Bighorn, Montana, Etats-Unis.<br>Synthèse de la journée, un affreux biker dans un tipi indien.<br>Il est tout tatoué et prend la pose pour Sophie.<br>Je vais devoir déterrer la hache de guerre !
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Champ de bataille de Little Bighorn, Montana, Etats-Unis.<br>Sophie a décidé de rester vivre au Far West.
Cliquez pour agrandir



2 août 2013. De Missoula à Billings, on the road again...

Ce n'est pas parce qu'on a rien à dire qu'on est obligé de le faire savoir...
La journée a été essentiellement consacrée à rouler, de Missoula (Montana) à Billings (Montana).
560 km parcourus en un peu plus de 5 heures, plus les pauses, sur l'Interstate I-90. Bon sang, qu'est ce qu'il est grand, ce pays. Enfin, par la taille, du moins.

Nous allons rester à Billings 2 ou 3 jours, le temps d'explorer les environs. Nous avons prévu de visiter le site de la bataille de Little Bighorn, où le 7ème de Cavalerie du Colonel Custer fut anéanti par une coalition de Cheyennes et de Sioux, en 1876.

Dès demain, ici-même, et si nous avons toujours notre scalp sur la tête, nous en reparlerons.



1er août 2013. Philipsburg, World's Greatest Candy Store.


Philipsburg est une petite ville minière de 800 habitants. Elle a conservé un aspect de type 19ème siècle, qui lui donne un cachet très particulier. Certains commerces sont très célèbres et méritent le détour, voire le voyage.

Nous, on n'a pas pu résister au World's Greatest Candy Store, c'est à dire le plus grand magasin de sucreries du monde, rien que ça. Notre esprit de curiosité scientifique (mais oui !) nous a poussé à mener notre propre enquête, afin de vérifier cette allégation.


Bon, en effet, on n'a jamais vu cela auparavant. Ce n'est pas forcément le plus grand du monde, les M&M's Worlds le battant largement en termes de surface. Mais là, le choix est vraiment très vaste: bonbons, confitures, chocolats, caramels, sucettes...

[no_rights] Philipsburg, Montana, Etats-Unis.<br>Intérieur du <i>World's Greatest Candy Store</i>.<br>Vrai ou pas, c'est vraiment très grand !
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Philipsburg, Montana, Etats-Unis.<br>Intérieur du <i>World's Greatest Candy Store</i>.<br>Grand jeu de l'été: Sophie fait son shopping, saurez-vous la retrouver ?
Cliquez pour agrandir



Dans cette ville, Il n'y a pas de que des bonbons, on vous rassure tout de suite.

[no_rights] Philipsburg, Montana, Etats-Unis.<br>Intérieur du restaurant <i>Doe Brothers</i>.<br>Le téléviseur diffuse <i>CNN</i>: sujet du jour, l'asile politique accordé à Edward Snowden par la Russie.
Cliquez pour agrandir



[no_rights] Philipsburg, Montana, Etats-Unis.<br>Le Broadway Hotel date de 1888.
Cliquez pour agrandir




Et allez donc, encore une ville fantôme. De toutes façons, on ne peut pas y échapper, il y en a partout. Elles témoignent du passé minier de la région, et des diverses ruées vers l'or, l'argent, le cuivre.

Contrairement à Coolidge, visitée il y a 2 jours, Garnet est remarquablement bien conservée. On y trouve un saloon, un general store, un hôtel, et plein de maisons de mineurs.

[no_rights] Vue générale de Garnet, ville fantôme du Montana, Etats-Unis.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Saloon de Garnet, ville fantôme du Montana, Etats-Unis.
Cliquez pour agrandir


- Euh, excusez-moi, vous êtes en vacances ?
- Naaaan, j'suis au fond d'la mine, j'pousse des wagonnets !



31 juillet 2013. Journée de repos à Missoula.

A force d'enchainer des kilomètres comme des fous, on finit par oublier que l'on est en vacances. Alors aujourd'hui, c'est repos. On se repose surtout de la fatigue du voyage et des 8 heures de décalage horaire.

Mais ce n'est pas une raison pour se laisser aller. Une bonne journée doit commencer par un bon petit déjeuner, bien copieux.
[no_rights] Petit déjeuner à Missoula, Montana.<br>Des <i>French Toasts</i> (pain perdu) aux fraises et à la banane, et un café.<br>Et on n'a même pas honte, pas du tout.
Cliquez pour agrandir



[no_rights] Ville de Missoula, Montana.<br>Même en 2013, les Etats-Unis donnent parfois l'impression d'être restés au 20ème siècle.<br>Et pas forcément vers la fin...
Cliquez pour agrandir

Même en 2013, les Etats-Unis donnent parfois l'impression d'être restés au 20ème siècle.
Et pas forcément vers la fin...


Ce qui est bien avec ce pays, c'est que même après 14 séjours en 21 ans,
répartis d'est en ouest et du nord au sud, on arrive encore à être surpris.

[no_rights] Ville de Missoula, Montana.<br>Une Chevrolet Silverado légèrement personnalisée.<br>Il va falloir casser le garage pour que ça rentre...<br><font size=-1>Grand jeu de l'été: le reflet du photographe est caché dans cette image. Saurez-vous le retrouver ?</font>
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Ville de Missoula, Montana.<br>Ce qui est bien avec ce pays, c'est que même après 14 séjours en 21 ans,<br>répartis d'est en ouest et du nord au sud, on arrive encore à être surpris.<br>Ce Dodge RAM 2500 Heavy Duty est immatriculé en Alberta: ils sont fous ces Canadiens !
Cliquez pour agrandir



Mais où avions-nous la tête ?
On ne vous a pas encore présenté la plaque d'immatriculation locale !
Elle est chouette non ?



Terminons cette journée par un clin d'oeil humoristique.

Il parait que la foi permet de déplacer les montagnes.

Eh bien au Montana, la connexion Wi-Fi de notre hôtel fait encore mieux: on peut déplacer Internet !

Capture d'écran d'iPhone, sans trucage.
Les traductions en Français, c'est bien gentil, mais c'est parfois, comment dire, surprenant.



30 juillet 2013. Le Montana, nous on aime ça !


Allez hop, cap à l'est, et passage au Montana.


Chemin faisant, nous tombons sur un étrange écriteau, indiquant: ralentissez, bétail en champ libre.
Fichtre, ralentissons. Et en effet, des dizaines de vaches et de veaux sont en train de traverser la route, dans un concert de beuglements assourdissant. Le bétail est guidé par 4 cavaliers: 3 cowboys et 1 cowgirl, ainsi qu'un chien. Le spectacle qui se déroule sous nos yeux est digne d'un bon vieux western. Sauf que là, ce n'est pas du cinéma, c'est du vrai, de l'authentique.

[no_rights] Montana, Etats-Unis.<br>Transfert de bétail à l'ancienne !
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Montana, Etats-Unis.<br>Transfert de bétail à l'ancienne !
Cliquez pour agrandir

De l'authentique, oui si on veut. La fibre optique qui déssert les ranches nous rappelle que nous sommes quand même au 21ème siècle.

Nous rendant à Missoula, nous décidons de délaisser l'autoroute Interstate 15, pour emprunter la Pioneer Mountains National Forest Scenic Byway. C'est une très belle balade dans la montagne, offrant de magnifiques paysages.


Petit détour par Coolidge, ville minière fantôme, abritant des mineurs chercheurs d'argent. La construction de la ville remonte au début du 20ème siècle. Aujourd'hui, il n'en reste que des vestiges pathétiques.
[no_rights] Montana, Etats-Unis.<br>Restes de Coolidge, ville minière fantôme.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Montana, Etats-Unis.<br>Restes de Coolidge, ville minière fantôme.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Montana, Etats-Unis.<br>Chemin menant à Coolidge, ville minière fantôme.
Cliquez pour agrandir

Tout au long de cette visite, je m'attendais à voir surgir Clint Eastwood, volant au secours des petits orpailleurs en abattant le Marshal Stockburn et ses suppléants. Ok, l'action de Pale rider se situe en Californie et non au Montana, mais qu'importe.


Bien, arrivée à Missoula. 400 kilomètres parcourus dans la journée. On se pose et on se repose. Demain, on explorera les environs.



29 juillet 2013. L'Idaho, c'est pas beau !


Notre visite de l'Idaho a tourné court. Nous étions à la recherche de belles montagnes bien vertes, et nous n'avons trouvé que de laides montagnes bien chauves.


Bref passage à Craters of the moon, monument national, présentant un paysage lunaire.

Il s'agit d'une immense surface de roches volcaniques.
[no_rights] <i>Craters of the moon</i>, Idaho, Etats-Unis.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] Passage d'un transport de foin à <i>Craters of the moon</i>, Idaho, Etats-Unis.<br>On se demande si les échappements ne risquent pas de mettre le feu à la cargaison...<br>Nous avons aussi croisé des camions tractant 3 remorques de foin. Ce sont des camions ou des trains ?
Cliquez pour agrandir



Bon, nous sommes plutôt déçus. On va devoir aller voir ailleurs.



28 juillet 2013. En route pour Salt Lake City.

L'aéroport de Roissy commence à devenir sympathique.
Pour commencer, nous avons passé la douane avec le système Parafe: on scanne le passeport, une porte de sas s'ouvre et on y entre. Et paf, on est enfermé: le sésame de sortie est la reconnaissance de nos empreintes d'index. Je passe comme une fleur, mais ce n'est pas le cas de Sophie. Rien à faire, ses empreintes ne sont pas reconnues. C'est l'angoisse car au bout de 3 erreurs, ils envoient le Zyklon B !



Le terminal E, portes M, est manifestement très récent et commence à se rapprocher des standards internationaux. Fauteuils d'attente très confortables, propreté, clarté, espace, on dirait presque un vrai aéroport. Presque. Il y a même un Starbuck, c'est vous dire ! On y prend un gros café, et se laisserait presque aller à acheter une Tour Eiffel dans une boule à neige. Bon sang, on a vraiment besoin de vacances...



Vol DL0088. Embarquement sans encombre à bord de l'A330-200 de Delta Airlines. Bon, Delta, ce n'est pas non plus Air France. Mais alors pas du tout. On a choisi d'être en classe Economy Comfort, supposé être l'équivalent de la classe Premium d'Air France. Eh bien ça ne l'est pas du tout. Pas de repose pieds, pas de maintien pour les jambes, pas de prise de courant, un écran LCD minuscule et non tactile. Pas de bouchons d'oreilles, pas de masque opaque pour les yeux (façon peloton d'exécution). Pas de casque d'écoute, mais des oreillettes de m...
Et pas de Champagne: la flûte est pleine. Ou la coupe, ça dépend.
[no_rights] Aéroport de Roissy. A380-800 d'Air France en attente de décollage.<br>Et nous sommes à bord d'un minable Delta Airlines.
Cliquez pour agrandir



Décollage imminent. Les 2 squaws à notre gauche se signent rapidement. Mais où est donc passé le Grand Esprit ? Il a été congédié par le Christ ! Quant aux signaux de fumée, ce n'est pas très pratique pour émettre des SMS: nos squaws sont passées à l'iPhone. Quelle époque ! Mais qu'est donc devenu le Far West d'antan ?

Le vol est assez long, environ 10 heures et 30 minutes. Il se déroule sans le moindre problème. Chose plutôt rare, nous ne subissons absolument aucune turbulence; on a presque l'impression de rouler sur un billard.

Seul incident notable: un pingouin jovial, au bec orange, apparaît sur notre écran. Le système multimédia est en train de rebooter, et il tourne sous Linux. Bon, au moins ce n'est pas du Microsoft.

[no_rights] Approche sur Salt Lake City (Utah).<br>Le grand lac salé, entouré d'étendues de... sel.
Cliquez pour agrandir

L'arrivée sur SLC (Salt Lake City, pas Salut Les Copains !) nous offre un paysage impressionnant. On longe le grand lac salé, entouré de déserts de sel et de montagnes arides.


[no_rights] [no_rights] Trajet du vol Delta Airlines DAL88, entre Paris et Salt Lake City, le 21 juillet 2013.<br>Cette image a été obtenue depuis <a href='http://www.flightradar24.com' target='_blank'>http://www.flightradar24.com</a>.<br>Le trajet suivi peut sembler excentrique, mais il s'agit du chemin le plus court.<br>La représentation planisphérique est trompeuse.
Cliquez pour agrandir

[no_rights] [no_rights] Géodésique entre Paris et Salt Lake city, vu avec Google Earth.<br>C'est le plus court chemin entre ces villes: plus de 8000 km.<br>Cette représentation est plus claire que celle obtenue avec un planisphère.
Cliquez pour agrandir

  
Le site internet http://www.flightradar24.com fournit le trajet qui sera suivi par notre avion.

En haut, version planisphérique.

En bas, version sphérique, montrant bien le géodésique entre les deux villes.


Sophie nous a élaboré un itinéraire, montré sur le plan interactif ci-dessous.
Comme ce n'est pas une croisière, nous nous réservons le droit de le modifier à notre gré, sans préavis :-D




ECRIVEZ
NOUS !
Signez notre
LIVRE D'OR !

Retour en haut de la page